Contre la publicité sexiste

1) Qu’est-ce que le publisexisme?
2) Grille d’analyse: aide à la lecture d’images
3) Arguments
4) Collectifs et associations luttant contre la publicité sexiste
5) Vidéos
6) Film
7) Blogs et sites internet
8) Pour aller plus loin

Pour commencer

Une explication détaillée de ce qu’est le "publisexisme", et un excellent décryptage illustré d’exemples sur le blog Not A Chocolate Cake.

Les règles déontologiques fixées par l’Autorité de Régulation Professionnelle de la Publicité (ARPP, anciennement BVP) sont consultables sur leur site internet. La Meute des Chiennes de garde contre la publicité sexiste a souligné les contradictions entre cette charte et les décisions de cette instance.

Aide à la lecture d’images

Une association canadienne, la Coalition nationale contre les publicités sexistes, a mis au point une grille d’analyse qui décrypte certains des codes les plus couramment utilisés dans les publicités sexistes. Cette grille permet de décrypter ce type d’images.

Arguments contre la publicité sexiste

La Meute des Chiennes de garde contre la publicité sexiste a rassemblé des réponses possibles aux arguments les plus courants en faveur de la publicité sexiste.

Pour compléter cette liste, on peut consulter des informations, analyses et réflexions sur la publicité sexiste publiées sur leur site.

Collectifs et associations luttant contre la publicité sexiste:

Collectif Contre le publisexisme (CCP) Ce collectif a été créé en 2011 et lutte contre la publicité sexiste par la distribution de tracts devant les enseignes concernées ou l’occupation de locaux (agence "Fred et Farid" en 2009). Informations sur demande (articles, tracts, affiches, autocollants…): contrelepublisexisme@samizdat.net.

La Meute des Chiennes de garde: Ce collectif, qui rassemble dorénavant La Meute et les Chiennes de garde, a pour objectif de lutter contre les propos sexistes dans l’espace public. Moyens d’actions: rassemblement de témoignages sur des publicités sexistes, envoi de courriers aux autorités de régulation, barbouillage de panneaux publicitaires, "Prix Macho" de l’année.
http://www.lameute.fr/index/http://chiennesdegarde.com/

Vidéos:

Une vidéo mettant bout à bout un grand nombre d’images et montrant ainsi de manière efficace l’impact que peuvent avoir les représentations sexistes telles qu’elles sont matraquées par la publicité. On voit bien que le problème se situe surtout du côté de l’exploitation du corps féminin, pour vendre tout et n’importe quoi.

Une vidéo expliquant ce que sont les stéréotypes de genre à travers des exemples de publicités.

Sur l’excellente chaîne YouTube "Feminist Frequency", "Retro sexism and über ironic advertising" (qui pourrait se traduire par "Sexisme archaïque et hyper ironie dans la publicité"), traduite en français par mes soins (cliquer sur l’icône CC en bas de la vidéo et sélectionner la langue pour afficher les sous-titres).

Dans le même genre, mais en beaucoup plus drôle et moins analytique, la série (américaine là aussi) "Target Women", disponible elle aussi sur You Tube mais non sous-titrée. Ces vidéos relèvent de façon humoristique les stéréotypes sexistes dans les pubs ciblant les femmes, stéréotypes concernant d’ailleurs les femmes comme les hommes. Il doit y avoir des dizaines de vidéos (très courtes, moins de 3 min), j’aime particulièrement celle-ci, sur les pubs pour des yaourts, et celle-là, sur les représentations stéréotypées des hommes dès qu’il s’agit de tâches domestiques.

Un exemple (parmi des centaines!) de publicité complètement aberrante, qui a fait pas mal de bruit:  http://www.dailymotion.com/video/xaou48_oublier-le-cantal-ca-peut-etre-fata_lifestyle (ici, la lettre des Chiennes de garde dénonçant cette publicité; , la réponse).

Film:

Femmes affiches, femmes potiches, on en a plein les miches: Court-métrage réalisé par le Collectif Contre le Publisexisme, retraçant leurs actions (pas encore vu).

Blogs et sites:

http://lafemmedanslapublicite.blogspot.com/: décryptage des stéréotypes liés aux femmes et récurrents dans la pub. Cf. par exemple "Les trois règles pour vendre une voiture".

Sur Anaïs’ Misfits, le blog anti-miso-boulot-dodo, décryptage de publicités et de campagnes de communication.

http://humourdedogue.blogspot.com/: "Le blog d’une chienne de garde". Répertorie et dénonce les publicités sexistes.

En anglais: http://www.about-face.org/: site d’une association américaine qui s’intéresse à l’image des femmes dans les médias. Même si les pubs présentées sont évidemment américaines, il est intéressant de consulter leur "gallery of offenders" et leur "gallery of winners". Cette dernière présente des pubs qui proposent une image valorisante des femmes, voire qui cherchent à remettre en cause les stéréotypes de genre.

En anglais aussi: Gender Ads Project: Ce site regroupe énormément d’exemples classés selon des thèmes concernant la représentation des femmes, des hommes ou des deux ensemble dans la publicité.

Brigade anti-pub: pour donner une idée des actions possibles contre la publicité.

Pour aller plus loin:

http://www.rowitm.org/: "Representations of Women in The Media – An activist project to raise awareness, provoke debates and inform feminist arguments and actions". Des données et ressources souvent très intéressantes sur les représentations des femmes, ainsi que des moyens d’actions faciles pour rassembler des arguments fondés sur une observation rigoureuse des discours véhiculés par les différents médias.

Sur le site de la Meute des Chiennes de garde contre la publicité sexiste, vous pourrez lire des articles de Gérard Biard commentant des publicités sexistes, publiés dans Charlie Hebdo.

Quelques exemples de livres sur le sujet (je ne les ai pas encore lus moi-même):

  • Jean-Claude Kaufmann, Corps de femmes, regards d’hommes, Pocket, 1998.
  • Françoise Amalou, Le livre noir de la pub, Stock, 2001.
  • Erving Goffman, Gender Advertisement, Harper Colophon Books, 1979.

Une réflexion sur “Contre la publicité sexiste

  1. Agnès Giard, dans son excellent blog, a écrit une série de trois article sur ce thème ("L’érotisme c’est du sexisme? ") :

    http://sexes.blogs.liberation.fr/agnes_giard/2012/03/lerotisme-cest-du-sexisme-.html
    http://sexes.blogs.liberation.fr/agnes_giard/2012/03/lerotisme-cest-du-sexisme-2-.html
    http://sexes.blogs.liberation.fr/agnes_giard/2012/03/l-erotisme-c-est-du-sexisme-3.html

    Je rejoints particulièrement ce passage :

    "Dans leur ouvrage Contre les publicités sexistes, les trois auteures ne se contentent pas de condamner ces marchands de jouets qui associent systématiquement les poupées aux petites filles et les camions aux petits garçons… Elles condamnent aussi les marques de lingerie qui mettent en scène des corps dénudés… Des corps dénudés de femme, faut-il le préciser. Pour certaines féministes, il semblerait que le corps, surtout s’il est beau, pose problème. Pourquoi? Leurs arguments sont de trois natures.
    «Ces affiches poussent au viol» affirment certaines qui reprennent, sans le vouloir, le même argument que les mollah lorsqu’ils demandent aux femmes de se voiler."

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s