Parler du féminisme et du genre à des enfants et des ados

Je m’aventure en terrain légèrement inconnu, car je m’adresse généralement, par défaut, à un public adulte (non, je ne parle pas d’un site porno). Je sais que des adolescent·e·s me lisent mais je n’adapte pas mon discours en fonction de publics précis. Ce post évoque différentes ressources et s’adresse à à des adultes (parents, professeurs, éducateurs/trices…) qui souhaiteraient parler de féminisme et de genre à des enfants ou des ados, mais aussi évidemment à ces derniers·e·s. Je ne remets pas ici les différents blogs et sites que je recommande déjà dans les liens (colonne de gauche).

Ce serait super que vous partagiez les ressources que vous connaissez et/ou utilisez en commentaire, ce sera utile pour tout le monde (y compris moi!). Je ne donne que quelques exemples, que je ne classe pas forcément en fonction des publics car certaines s’adressent à des enfants et ados de tous âges.

Général

– La formidable maison d’édition Talents Hauts, créée en 2005, défend deux lignes éditoriales: la lutte pour l’égalité des sexes et la lecture bilingue sans traduction. Elle compte aujourd’hui plus de 150 titres, à partir de 3 ans et jusqu’à l’adolescence. Leur site contient également une rubrique « Enseignants » qui présente des ressources pédagogiques pour l’accompagnement à la lecture.

– J’ai déjà parlé sur ce blog de l’Institut Egaligone, qui « encourage le développement égalitaire des filles et des garçons dès la petite enfance » et est très engagé dans la lutte contre les stéréotypes de genre. L’association exerce en région lyonnaise mais son blog fournit des ressources précieuses. Je vous recommande par exemple les fiches « Les savoirs-clé d’Egaligone » à propos des pratiques éducatives égalitaires. Plus de ressources sur la page « Agir – Premiers outils ».

– Si vous (et les gens à qui vous vous adressez) pratiquez l’anglais, vous trouverez énormément de livres et de ressources sur le site A Mighty Girl, qui a une veille très active sur Facebook.

-Une liste de 92 albums jeunesse pour bousculer les stéréotypes (indice: Jean-François Copé y a trouvé des gens tout nus et il n’est pas content du tout).

– Le site le plus complet à destination des enseignant·e·s et éducateurs/trices, celui des (fameux) ABCD de l’égalité (outils de formation, outils pédagogiques, ressources documentaires). Les parents et curieuses-et-curieux devraient aussi y trouver de quoi faire. Dans le même genre (haha), « Boîte à outils de l’égalité femmes-hommes », « Recueil de pratiques innovantes de l’éducation à l’égalité femmes-hommes et aux stéréotypes de sexe sur le territoire francilien ».

– Outils d’animation visant à « démystifier le féminisme auprès des filles et des jeunes femmes »: Trousse d’outils Féministe 101.

– Un très chouette web-documentaire, Alberomio – Mon arbre, dans lequel Pierrot, Brune et Pablo parlent de leurs deux mères, d’identité, de famille et de féminisme.

– Sur un thème précis: l’histoire faite / vue par les femmes. Deux exemples: L’histoire par les femmes (des portraits quotidiens de femmes issues d’horizons divers) et Femmes guerrières (Guerrières, soldates, combattantes, rebelles ou résistantes: Histoire des femmes et la guerre à travers le monde et les âges).

Pour les ados

– La rubrique « Je veux comprendre » sur le site Madmoizelle.

– Si vous comprenez bien l’anglais: les vlogueuses Laci Green (Sex +: éducation sexuelle dans une perspective « sex positive) et Feminist Frequency.

– Quelques livres:

Simone de Beauvoir, Le Deuxième sexe, « Introduction », Paris, Gallimard, 1949 (n’importe quelle édition récente, le livre est disponible en ligne en PDF). Le livre est difficile d’accès mais il est tout à fait possible d’étudier l’introduction en lycée. Voir ma chronique sur le sujet.

Virginie Despentes, King Kong Théorie, Paris, Le Livre de Poche, 2006. Le livre coup de poing. Il ne parle pas à tout le monde mais a provoqué un déclic chez de nombreuses personnes. Attention, les pages sur le viol notamment peuvent être difficiles à supporter.

Ecrits féministes de Christine de Pizan à Simone de Beauvoir, anthologie présentée par Nicole Pellegrin, Paris, Flammarion, coll. « Champs classiques », 2010. Anthologie intéressante, rendue facilement accessible grâce aux introductions, mais centrée uniquement sur les textes de féministes françaises et blanches.

Les mots de l’histoire des femmes, Toulouse, Presses Universitaires du Mirail, coll. « Clio HFS », 2004. Lexique très utile assorti d’une bibliographie (exemples d’entrées: Amazones, Antiféminisme, Avortement, Contraception, Différence des sexes, Droits des femmes, Mademoiselle, Plaisir sexuel…).

Michèle Riot-Sarcey, Histoire du féminisme, Paris, La Découverte, coll. « Repères », 2008 (nouvelle édition). Une courte synthèse, plus ambitieux mais toujours accessible.

Mona Chollet, Beauté fatale. Les nouveaux visages d’une aliénation féminine, Paris, La Découverte, coll. « Zones », 2012. Voir ma chronique sur ce sujet.

Marina Yaguello, Les mots et les femmes, Paris, Editions Payot & Rivages, coll. « Petite bibliothèque Payot », 2002. Il s’agit d’un ouvrage de sociolinguistique à destination du grand public. Une bonne introduction (un peu datée, la 1ère édition date de 1978) à la problématique du sexisme dans la langue.

Bibliographies en ligne

– Sur le site d’Alberomio dont j’ai déjà parlé, dans la « Cabane à outils », cliquer sur « bibliographie ». Ressources commentées.

Le Point G sur le site de la Bibliothèque Municipale de Lyon: une sélection d’ouvrages de jeunesse sur l’orientation sexuelle, l’homoparentalité et le sida.

A vous!

Anne-Charlotte Husson

Advertisements

19 réflexions sur “Parler du féminisme et du genre à des enfants et des ados

  1. Pingback: Par les parents (ou autres): élever un gosse/un ado | Pearltrees

  2. Pingback: Vie quotidienne | Pearltrees

  3. Très bonne initiative !

    Je ne connais pas du tout la littérature jeunesse…mes suggestions s’adresseraient plutôt à un public adolescent:

    – Michelle Perrot, « Mon histoire des femmes », Éditions du Seuil, Point, Paris, 2006. Un petit ouvrage grand public, idéal pour une première approche de l’histoire sous le prisme du genre.

    – Angela Davis, « Femmes, race et classe », édition des femmes, 2007. Peut-être un poil complexe, mais c’est le seul livre que je connaisse qui aborde l’intersectionnalité avec pédagogie.

    – Nadine Cattan, Stéphane Leroy, « Atlas mondial des sexualités: libertés, plaisirs et interdits », Éditions Autrement, coll. Atlas/Monde, 2013. Parfait pour celleux qui aiment les cartes et la géographie 🙂

    Maintenant, deux références en anglais qui traitent plus spécifiquement de l’éducation à la sexualité (impossible de trouver de bonnes références en français…si vous avez des pistes, n’hésitez pas à partager :)):

    – The Boston Women Health’s Book Collective, « Our Bodies, Ourselves », Touchstone, 2005. C’est un peu la « bible » de la sexualité des femmes. Le manuel – car il s’agit bien de cela – évoque tous les sujets sans tabous, ni détours dans une perspective féministe.

    – Le site « Scarleteen », absolument incontournable. Véritable mine d’or pour mieux appréhender sa sexualité et obtenir des réponses claires à toute ses questions: http://www.scarleteen.com/

    J'aime

  4. pas besoin de bien comprendre l’anglais pour les vidéos de Laci Green et d’Anita Sarkeesian, la majorité sont en VOSTFR:-)

    J'aime

  5. Pour parler rôles genrés dès la maternelle, on peut lire La révolte des princesses, chez Alice éditions, où les princesses des contes de fées en ont marre de subir toutes sortes d’épreuves (puis le prince), et préfèrent se libérer toutes seules plutôt que de souffrir en attendant le prince charmant.
    Très chouette, les grandes sections dont je m’occupais aimaient beaucoup !

    J'aime

  6. Pour les adolescent-e-s, les travaux de Feminist Frequency me semblent une approche intéressante puisqu’il s’agit de décrypter le sexisme à l’œuvre dans les jeux vidéos (et par extension la culture geek) : vidéos en anglais, sous-titrées en français.

    J'aime

  7. Un livre/dico à la facture extérieur « girly » mais pour mieux vous parler d’intellectuelles, d’artistes, de féminisme et d’histoire de l’avortement et du vote des femmes, avec un ton pas niaiseux et proche des lectrices (et lecteurs) : le formidable « Précieuses… pas ridicules ! » de Charlotte Bousquet chez Gulstream ^^

    J'aime

  8. La liste de 92 albums jeunesse citée dans l’article est la suite d’une bibliographie intitulée « pour l’égalité entre filles et garçons » : http://www.cndp.fr/crdp-grenoble/IMG/pdf/livret1fg.pdf

    Pour les ados, Syros a créé une collection intitulée Femmes ! avec des documentaires abordant par exemple l’éducation des filles, l’IVG, les femmes en politique… : http://www.syros.fr/index.php?option=com_catalogue&page=rubrique&param_y=F_collection&value_y=6317&ordre=titre&retour=0&espace=0&Itemid=26
    Je suis en train de lire « la fabrique des filles » et je le trouve très bien pour le moment.

    Parmi les albums jeunesse (maternelle/primaire), j’ai eu des coups de coeur pour :
    Marre du rose de Nathalie Hense et Ilya Green
    On n’est pas des poupées, mon premier manifeste féministe de Claire Cantais
    L’histoire de Julie qui avait une ombre de garçon de Christian Bruel, Anne Galland, Anne Bozellec

    Je me permets également d’ajouter mon blog, où j’essaye de réunir des ressources concernant l’analyse des représentations genrées dans la littérature jeunesse et la littérature jeunesse antisexiste : http://filledalbum.wordpress.com/
    Il s’adresse aux parents et aux adultes, pas directement aux enfants et aux ados.

    J'aime

  9. Pingback: Les liens de la quinzaine (23 mars 2014) | Fille d'album

  10. Pingback: Parler du féminisme et du genre à...

  11. Pingback: Le meilleur de notre veille #2 | Légothèque

  12. Merci pour cette liste très intéressante et la qualité des articles !

    De notre côté, nous proposons des outils et notre savoir-faire en direction des publics scolaires (environ 30 établissements scolaires visités par année en région Midi-pyrénées).

    Et notamment un support audiovisuel réalisé avec des collégiennes et collégiens (2013), et utilisé comme support de débats dans les établissements scolaires collèges et lycées.

    http://www.medialterite.fr

    J'aime

  13. Suite a la lecture de cet article je viens de me connecter a « POINT G des bibliothèques lyonnaises »… La zone est en « déconstruction »… L’espace n’existe plus. Cela me semble bine dommage…
    Merci pour ton Blog! Je l’ai parcouru longuement et suis très enthousiaste face a ce que j’y ai trouvé.
    Emilie

    J'aime

  14. Pingback: Genre, stéréotype, éducation à la mixité, égalité filles/garçon. | Pearltrees

  15. Pingback: Dossie EMC: Egalité fille garçon | Pearltrees

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s